Bien qu’en raison de son goût spécifique et astringent, il ne soit pas aussi populaire que les autres agrumes, le pamplemousse a son groupe stable d’amateurs qui apprécient ses qualités nutritionnelles et qui sont conscients de précieuses propriétés pro-santé de ce fruit. C’est parce qu’on lui attribue un énorme pouvoir de prévention de nombreuses maladies, alors que le pamplemousse a, semble-t-il, une concurrence très faible parmi les fruits en ce qui concerne l’amaigrissement !

Pamplemousse – propriétés et effets

Cultivé dans la zone subtropicale, mais disponible pendant toute l’année, il apparaît sous trois variétés : celle rouge qui est la plus précieuse car elle contient le plus des substances pro-santé, celle jaune qui est plus aigre et celle verte, la plus douce, mais légèrement moins juteuse. Le nom latin de pamplemousse n’étonne pas – Citrus paradisi, ce qui signifie fruit du paradis, car il mérite un tel nom. Il est composé à 90 % d’eau, mais il contient également de nombreuses substances bénéfiques : vitamines A, C, B, E et PP, acide folique, calcium, potassium, magnésium, fer, manganèse, zinc et phosphore, flavonoïdes et pectine.

Grâce à la présence de vitamine C et de bêta-carotène, les pamplemousses soutiennent significativement l’immunité de l’organisme. En renforçant et en scellant la paroi des vaisseaux sanguins et en éliminant les dépôts, ils soutiennent le système circulatoire et préviennent l’athérosclérose, les crises cardiaques et les AVC. Les substances actives contenues dans ces agrumes ont la capacité d’abaisser le taux de mauvais cholestérol et de glucose et d’augmenter la production d’urine, ce qui a un effet positif sur le fonctionnement des reins et des voies urinaires.

Le pamplemousse possède non seulement de fortes propriétés antibactériennes et antivirales, mais aussi, grâce à de nombreux antioxydants, des propriétés anticancéreuses. En même temps, les antioxydants ralentissent le processus de vieillissement, ce qui a un impact sur la beauté.

Enfin, la consommation de pamplemousse a un effet positif sur la fonction intestinale, nettoie et régénère le foie, augmente la sécrétion biliaire, accélère le métabolisme et la désintoxication de l’organisme, influence la dégradation des cellules graisseuses. Et l’huile essentielle de pamplemousse soulage les maux de tête et les symptômes du SPM, le stress, l’anxiété et l’insomnie.

Pamplemousse pour maigrir

L’effet bénéfique des pamplemousses sur la perte de poids est connu depuis longtemps, c’est pourquoi ces fruits sont un composant important de nombreux régimes amaigrissants. Lorsqu’il est consommé cru, le pamplemousse est également un élément important d’une alimentation saine et équilibrée, car il est riche en vitamines, fibres alimentaires et minéraux.

En ce qui concerne la perte de poids, le principal avantage de cet agrume est sa faible teneur en calories, car il ne contient que 36 calories pour 100 g. Malgré cela, il nourrit très bien grâce aux fibres alimentaires qui gonflent dans l’estomac et réduisent considérablement l’appétit. Le pamplemousse a également un effet bénéfique sur la glycémie et le taux de cholestérol, ce qui est également important pour maintenir une silhouette mince.

Citrus paradisi améliore et accélère les processus métaboliques, facilite la combustion des graisses stockées et prévient leur accumulation, enfin il aide à nettoyer le corps des toxines, ce qui est d’une grande importance quand on veut perdre du poids. Manger un demi-fruit à chaque repas permet non seulement de réduire significativement la quantité de calories consommées, mais aussi d’accélérer le métabolisme et, par conséquent, à long terme, de lutter contre les kilos en plus, même sans recourir à un régime plus rigoureux. Le pamplemousse pour maigrir peut donc être une combinaison de cqui est agréable et de ce qui est utile.

Lire aussi : Régime détox

Toutefois, il faut se rappeler qu’il y a aussi certaines limites dans ce cas. Les substances actives contenues dans les pamplemousses peuvent interagir avec certains médicaments, provoquant des conséquences dangereuses pour la santé, voire mortels. Ce sont principalement des médicaments pour l’hypertension, le cœur, le cholestérol, mais en général aucun médicament ne peut être pris avec du jus de pamplemousse.

Le régime alimentaire au pamplemousse – principes et variantes

Le régime minceur basé sur la consommation presque exclusive de ces agrumes, avec un changement possible pour le jus de pamplemousse, a connu une grande popularité aux Etats-Unis, notamment dans l’environnement hollywoodien dans les années 1930, avant de regagner son rang dans les années 1970. Il permettait supposément de perdre 5 kg en deux semaines. Cependant, il a été contestée par les médecins parce qu’elle causait d’importantes carences nutritionnelles.

Au début de ce siècle, l’effet bénéfique des pamplemousses sur la perte de poids a été confirmé, mais la version moderne du régime prévoit également l’utilisation d’autres produits – viande maigre et produits laitiers, œufs, produits céréaliers à grains entiers et, surtout, autres légumes et fruits ayant une faible teneur en sucre. Cette variété vous permet de perdre du poids efficacement sans risque d’endommager votre corps.

L’alimentation à base de pamplemousse, en revanche, exige qu’on arrête de consommer des plats frits, de la viande rouge, du pain blanc, du beurre, des produits laitiers gras, des sucreries, des aliments transformés et du sel. Le régime alimentaire consiste en la consommation quotidienne systématique de pamplemousses frais ou de jus de pamplemousse pressé à la fin de chacun des cinq repas, dans la quantité totale de 2-3 fruits ou de 2-3 verres de jus par jour.

Exemple de menu diététique à base de pamplemousse comprenant 5 repas :

  • petit déjeuner – pain complet avec jambon maigre, café noir ou thé sans sucre, demi-pamplemousse
  • deuxième petit-déjeuner/brunch – yaourt nature, pomme, jus de pamplemousse
  • déjeuner – poisson rôti, riz brun, salade de tomates et poivrons, demi-pamplemousse
  • goûter de l’après-midi – salade de pamplemousse et avocat, tisane
  • dîner – pamplemousse avec millet et fruits secs, jus de carotte

Des repas bien équilibrés doivent être pris régulièrement, à des intervalles de 3-4 heures, chaque plat doit être consommé lentement, tout ça afin d’assurer, malgré le régime hypocalorique, un sentiment de satiété tout au long de la journée. Seules l’eau et les infusions de plantes sont permises entre les repas. Le traitement ne peut pas durer plus de deux semaines, ou il peut être répété après deux mois. Comme pour les autres traitements amincissants, l’amaigrissement par le régime au pamplemousse doit être accompagné d’une activité physique qui, en plus d’une alimentation saine, est une condition absolument nécessaire pour maintenir une silhouette mince.

La façon la plus simple de profiter des propriétés de l’agrume est d’en extraire le jus ou de le consommer cru. Cependant, c’est cette sorte de fruit qui va bien avec de nombreux plats – salades de fruits, mais aussi salades de poulet, de saumon ou de légumes, et enfin en tant que composant de cocktails appétissants et sains. Bien sûr, il est préférable de le manger cru et d’interférer le moins possible avec sa structure, car tout traitement, qu’il soit thermique ou mécanique, le prive de nombreux nutriments précieux.

Pamplemousse – recettes diététiques

Salade de pamplemousse et d’avocat

Ingrédients :

  • 1 pamplemousse
  • 1 moitié d’avocat
  • 1 poignée de roquette
  • 1 cuillère à soupe de pignons ou de graines de tournesol
  • huile d’olive
  • jus de citron

Préparation :

Peler le pamplemousse et le diviser en morceaux, peler l’avocat et le couper, le combiner avec la roquette et les pignons. Préparer une vinaigrette avec de l’huile d’olive et du jus de citron, verser sur la salade, mélanger. On peut ajouter aussi d’autres fruits, par exemple des graines de grenade.

Salade de betteraves et d’épinards au pamplemousse

Ingrédients :

  • 2 betteraves cuites
  • 1 verre d’épinards frais
  • une moitié de pamplemousse
  • une cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • un peu d’huile
  • graines

Préparation :

Râper les betteraves, mélanger avec le vinaigre. Retirer les membranes du pamplemousse, le couper en morceaux, ajouter à la betterave, ajouter les épinards, de l’huile d’olive, du sel et du poivre au goût, mélanger. Parsemer de graines de sésame ou de graines de citrouille.

Salade de pamplemousse et de céleri

Ingrédients :

  • 1 petit céleri
  • une moitié du pamplemousse rouge
  • thym frais
  • jus de citron

Préparation :

Cuire le céleri avec une pincée de sel, le laisser refroidir et le couper en petits dés. Enlever la peau et les membranes du pamplemousse, le diviser en petits morceaux. Ajouter du jus de citron, saler et poivrer au goût, mélanger tous les ingrédients et mettre des feuilles de thym sur le dessus.

Salade de saumon au pamplemousse

Ingrédients :

  • quelques tranches de saumon fumé
  • un pamplemousse jaune et un rouge
  • quelques cuillerées d’huile d’olive
  • jus de citron
  • une cuillère à café de sucre de canne
  • branches de coriandre fraîche

Préparation :

Peler les pamplemousses et les diviser en suprêmes. Combiner le jus qui se produit lors de la division avec du jus de citron, ajouter le sucre et faire cuire quelques minutes à feu doux pour obtenir du sirop. Mélanger avec de l’huile. Couper le saumon en lanières, le mettre dans un saladier, ajouter le pamplemousse, verser de la sauce et décorer de coriandre.

Salade de poulet et de pamplemousse

Ingrédients :

  • 1 pamplemousse rouge
  • 1 filet de poulet
  • différents types de laitue
  • huile d’olive
  • basilic frais
  • sel et poivre au goût
  • jus de citron

Préparation :

Couper le poulet en morceaux et le faire frire. Une fois refroidi, combiner le poulet avec les suprêmes de pamplemousse et la laitue. Ajouter de la vinaigrette (jus de citron et huile d’olive), mélanger et combiner avec des feuilles de basilic. De plus, on peut parsemer d’amandes grillées ou de graines.

Millet au pamplemousse et aux noix

Ingrédients :

  • 10 dag de millet
  • 1 pamplemousse
  • une poignée de noix, noix de cajou et amandes
  • une cuillère à soupe de miel
  • une cuillère à soupe de sucre
  • huile
  • cardamome

Préparation :

Faire cuire le millet. Peler le pamplemousse, le diviser en suprêmes. Faire fondre le sucre et le miel dans une poêle à frire, ajouter les fruits secs hachés, le faire frire quelques minutes et enfin ajouter les morceaux de pamplemousse. Mélanger avec le millet, ajouter une pincée de cardamome.

Cocktail de fraises et de pamplemousse rouge.

Ingrédients :

  • 15 dag de fraises
  • jus de pamplemousse rouge
  • extrait de vanille

Préparation :

Laver les fraises, enlever les pédoncules, mélanger pour obtenir une masse homogène. Mélanger avec du jus et un peu d’extrait de vanille, refroidir.

Cocktail vert avec chou frisé

Ingrédients :

  • 1 pamplemousse rouge
  • quelques feuilles de chou frisé
  • pomme
  • banane
  • 1 tranche de gingembre frais
  • 1 verre d’eau minérale

Prépation :

Peler le pamplemousse et le diviser en petits morceaux. Couper la pomme et la banane de la même manière, enlever la tige dure du chou frisé et le couper en lanières. Mélanger tous les ingrédients, y compris l’eau, à l’aide du blendeur.

Regardez :