Pipérine pour maigrir – est-ce une bonne solution pour se débarrasser de l’excès de poids ? Il s’avère qu’elle en est car cette substance a des propriétés thermogéniques extraordinaires et bloque la formation de tissu adipeux. De plus, il s’agit d’un produit entièrement naturel et sûr avec beaucoup d’autres propriétés précieuses pour la santé.

Qu’est-ce que la pipérine et comment fonctionne-t-elle ?

La pipérine est un composé chimique organique présent dans la couche externe du poivre noir et responsable de son goût piquant caractéristique. L’action principale de la pipérine se réfère au système gastro-intestinal, il n’est donc pas surprenant que le poivre noir ait déjà été utilisé dans la médecine traditionnelle asiatique comme médicament contre les de troubles digestifs de types divers.

Le poivre noir que nous utilisons dans notre cuisine est obtenu d’une plante appelée Piper nigrum L., issue d’Inde et cultivée principalement dans les zones tropicales. Piper nigrum est utilisé pour produire le poivre : pour la production du poivre noir on utilise des fruits immatures de couleur verte-jaune qui deviennent noirs après le séchage, tandis que le poivre blanc est produit les fruits mûrs de couleur rouges. On trouve le plus de pipérine dans le poivre noir où elle prend forme d’une substance cristalline de couleur jaune au goût vif et piquant.

Pipérine a de nombreuses propriétés curatives, en particulier en relation avec le processus de digestion, c’est donc l’un des meilleurs moyens naturels pour favoriser efficacement l’amincissement. De plus, elle possède des propriétés antioxydantes et antibactériennes, soutient le traitement du vitiligo, contribue au renforcement du système imunitaire et joue un rôle important en prévention de nombreuses maladies.

Pipérine – propriétés bénéfiques pour la santé et propriétés thérapeutiques

Pendant longtemps la pipérine a été utilisée comme remède contre l’indigestion et le rhume et on croit également que sa combinaison avec la cannelle soulage les maux de tête. Mais ce n’est pas tout. Le poivre noir peut être un médicament utile contre de nombreuses autres maladies. Les propriétés thérapeutiques et en matière de prévention de la pipérine influencent surtout le système gastro-intestinal et le processus de la digestion. Tout d’abord, la pipérine stimule la sécrétion des sucs digestifs, améliorant ainsi le métabolisme. C’est une substance thermogénique alors elle augmente la température du corps et accélère le métabolisme. Elle réduit le niveaux de graisse dans le sang et aide à réduire la graisse accumulée sur le corps.

Une caractéristique importante de la pipérine est son influence antioxydante et anticancéreuse, très importantes non seulement en prévention, mais aussi en traitement du cancer. Les recherches ont montré que la prise régulière de pipérine avec de la curcumine minimalise le risque de cancer du sein et en cas de maladie, elle favorise même la réduction des cellules cancéreuses sans endommager les cellules saines.

La pipérine stimule en plus la production de mélanocytes nécessaires en lutte contre le vitiligo. Elle améliore la circulation sanguine et aide à prévenir les maladies cardiaques. Elle soutient le fonctionnement du système immunitaire et améliore la condition physique et mentale. Or, ce ne sont toujours pas tous les bienfaits de la pipérine en matière du système nerveux. Sa structure chimique spécifique ralentit les processus neurodégénératifs. Elle renforce la capacité de mémorisation et de concentration, apaise les symptômes de la dépression et améliore l’état psychique.

Il y en a qui ne savent pas qu’un autre domaine profitant des bienfaits de la pipérine est la cosmétologie. Puisque la pipérine facilite l’absorption des ingrédients bioactifs difficiles à absorber, elle augmente par conséquent la fluidité de la barrière lipidique de l’épiderme.

Pipérine pour maigrir

Comme mentionné ci-dessus, le poivre noir stimule le système digestif. En activant la production de sucs gastriques, pancréatiques et digestifs, ainsi que celle d’enzymes pancréatiques, il améliore et accélère la digestion. En intensifiant le processus de thermogenèse, c’est-à-dire la production de chaleur, la pipérine augmente la combustion des calories. Enfin, en participant au processus de lipolyse (décomposition des cellules graisseuses et leur métabolisation), elle influe de façon significative sur la réduction du tissu adipeux. Les études scientifiques récentes ont également montré que la pipérine brouille l’activité des gènes responsables de la formation des cellules graisseuses.

Il y a d’autres raisons pour lesquelles la pipérine peut être bénéfique en processus d’amaigrissement. Vu qu’elle régularise de manière naturelle le métabolisme de graisses et de glucose, elle inhibe l’appétit excessif, en particulier l’envie des sucreries, et réduit ainsi le nombre de calories consommées. De plus, elle a des propriétés diurétiques et détoxifiantes qui facilitent l’élimination des substances nocives de l’organisme.

Pipérine – effets de l’utilisation

La pipérine soutient l’amincissement à plusieurs niveaux. Premièrement, elle intensifie la thermogenèse et augmente le métabolisme du tissu adipeux. En plus, elle désactive les gènes gérant la formation de nouvelles cellules graisseuses. Elle stimule et facilite le processus de digestion, tout en améliorant l’absorption des nutriments. Enfin, elle favorise la désintoxication de l’organisme, ce qui influence également la perte de poids.

Il vaut la peine de noter aussi que suite à l’utilisation régulière de compléments à base de pipérine, à part la réduction de tissu adipeux, on gagne aussi la masse musculaire et une meilleure structure musculaire.

Il convient toutefois de souligner que, comme en cas d’autres produits pour l’amincissement, la seule complémentation à l’aide de pipérine, sans modifier les habitudes alimentaires et le mode de vie, ne mène pas à une silhouette mince désirée. La pipérine renforce les effets de nos efforts et dans ce sens elle aide le processus de perte de poids mais c’est possible uniquement à condition de prendre soin de l’activité physique et de suivre un régime alimentaire sain, équilibré et faible en calories.

Pipérine – prix, comment utiliser le complément

Le marché abonde actuellement de compléments alimentaires contenant l’extrait de poivre noir. Leur prix ne dépend pas seulement du fabricant ou du distributeur, mais surtout du pourcentage de composant principal. Les meilleurs produits contenant 95% de pipérine et suffisant pour un seul traitement coûtent environ 12 €.

La pipérine ne doit pas être utilisée pendant plus de 3 mois. Après cette période il est obligatoire de faire au moins 2 mois de pause avant le traitement suivant. La dose quotidienne recommandée est de 5 à 10 mg une ou au maximum deux fois par jour.

Si votre priorité est de réduire le poids et d’améliorer la digestion, vous pouvez utiliser des compléments multi-composants, dans lesquels la pipérine est l’une des nombreuses substances actives stimulant le métabolisme et l’amaigrissement et maintenant le poids correct. À ce groupe de produits appartiennent entre autres Probiox Plus et Silvets, des compléments innovants composés d’extraits de plantes à influence amincissante et de pipérine.

Pipérine – avis des utilisateurs

Comme d’habitude en cas des produits de ce type, les avis ne sont pas sans équivoque. Certains utilisateurs louent l’efficacité de la complémentation à l’aide de la pipérine, d’autres remettent en doute son utilité en processus d’amincissement. Il convient donc d’affirmer objectivement que le traitement à l’aide de pipérine exige la patience et, comme on l’a déjà dit, les changements de mode de vie spécifiques. Ce n’est qu’à ce moment-là que nous pourrons espérer les résultats attendus.

En même temps il faut ajouter que, bien que la pipérine soit une substance sûre et naturelle, les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les personnes prenant certains médicaments, y compris les antibiotiques, devraient l’éviter. De plus, en cas d’hypersensibilité la pipérine, et surtout son surdosage, peut également irriter les muqueuses du système gastro-intestinal.