La synéphrine est un composé chimique naturel que l’on trouve principalement dans le fruit de l’orange amère (Citrus aurantium). Ses propriétés étaient déjà connues dans la médecine chinoise ancienne. Du fait qu’il s’agit d’une substance stimulant le processus de thermogenèse, la synéphrine est un composant fréquent des compléments alimentaires favorisant la perte de poids et le développement de la masse musculaire.

Synephrine et éphédrine

La synéphrine est un composé organique qui, comme l’éphédrine, est classé comme alcaloïde. Les deux substances ont une structure chimique similaire. Les deux stimulent le système sympathique du système nerveux, montrant une action sympathétomimétrique et provoquant l’accélération du rythme cardiaque et l’augmentation de la tension artérielle. La principale différence entre la synéphrine et l’éphédrine est cependant l’impact.

Dangereuse, interdite comme complément alimentaire, éphédrine ou pseudoéphédrine, elle stimule très fortement le système nerveux central, entraînant parfois des conséquences dangereuses pour la santé et même pour la vie. En outre, il s’agit d’une substance très toxicomanogène, et avec sa consommation, la tolérance à ses effets augmente et l’organisme exige des doses de plus en plus élevées. L’éphédrine est très souvent un composant des médecines pour le rhume.

D’autre part, la synéphrine, un substitut plus doux à l’éphédrine, ne stimule pas soudainement l’organisme, son effet peut être comparé à l’effet d’une tasse de café. Elle ajoute également de l’énergie, supprime l’appétit et accélère le métabolisme, mais elle ne crée pas de dépendance et ne contribue pas aux palpitations cardiaques, augmentation soudaine de la tension artérielle, nervosité, dyspnée, tremblement des mains, insomnie. En même temps, elle s’avère efficace dans la lutte contre l’obésité excessive, c’est pourquoi elle fait partie de nombreux suppléments favorisant la perte de poids et le développement de la masse musculaire.

Synephrine – action et utilisation

Cet équivalent sûr de l’éphédrine a un effet similaire à celui de la caféine. Il stimule doucement, donne de l’énergie, améliore l’humeur et la fonction respiratoire, fait circuler le sang un peu plus rapidement. En raison de ces propriétés et du fait qu’elle contribue de manière significative à l’élargissement bronchique, la synéphrine est utilisée dans le traitement des rhumes, des infections des voies respiratoires et des crises d’asthme.

Un champ d’influence important de la synéphrine est son effet sur la perte de poids et le modelage d’une silhouette athléthique. Tout d’abord, ce composé stimule la lipolyse, c’est-à-dire la dégradation des graisses et la thermogenèse. L’augmentation de la lipolyse se traduit par une dégradation plus rapide des graisses provenant d’aliments et, en même temps, par une réduction des cellules adipeuses déjà existantes. En retour, la thermogénèse est basée sur l’augmentation de la température corporelle et de la transpiration, ce qui entraîne une augmentation des dépenses d’énergie et, par conséquent, la combustion des réserves accumulées par le corps.

En outre, la synéphrine supprime significativement l’appétit excessif, inhibant les crises de faim soudaines et incontrôlées. L’extrait d’orange amère a également un effet détoxifiant, ce qui est important pour ceux qui effectuent un traitement de perte de poids. D’autre part, pour les personnes qui font de l’exercice de façon intensive, c’est un support important, car il ajoute de l’énergie, augmente l’efficacité de l’organisme et minimise la sensation de fatigue.

Synephrine – effets de la supplémentation

L’extrait d’orange amère, lorsqu’il est pris aux doses recommandées, est sûr, car il ne provoque pas d’effets rapides sous la forme d’une accélération significative du rythme cardiaque ou d’une augmentation soudaine de la tension artérielle, sans parler des autres symptômes accompagnant l’éphédrine. Cet alcaloïde végétal agit délicatement, en ne stimulant que les processus naturels de lipolyse et de thermogenèse.

En conséquence, il accélère le métabolisme, nettoie le corps, entraînant une sensation de satiété, réduit l’appétit et supprime les crises de faim, aide à réduire la graisse corporelle et à construire une silhouette élancée et la masse musculaire.

Si nous appliquons la supplémentation en synéphrine à côté d’une alimentation saine et un entraînement régulier, nous pouvons compter sur l’élimination des tissus graisseux les plus obsolètes. En même temps, comme stimulant, cette substance contribuera à avoir une meilleure humeur et à donner une portion supplémentaire d’énergie nécessaire à l’activité physique.

Synephrine – Posologie et mésures de précaution

Bien que beaucoup plus douce que l’éphédrine, la synéphrine exige un strict respect des recommandations du fabricant. Son apport quotidien doit être compris entre 2 et 10 mg, ce qui correspond à 200-600 mg d’extrait d’orange amère, car il contient également d’autres substances telles que la thyramine et l’octopamine. Au début, il est recommandé de prendre une dose plus faible afin de vérifier la réaction de l’organisme.

Les personnes atteintes de maladies cardiaques et d’hypertension artérielle doivent être prudents avec la synephrine. De plus, les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les personnes souffrant de migraine, de glaucome, prenant des antidépresseurs et des stimulants du système nerveux devraient s’abstenir d’en prendre. Une nutrition adéquate est importante pendant la supplémentation, car cette substance peut contribuer à la lixiviation d’éléments nutritifs importants comme le magnésium, le potassium ou le calcium.

Synephrine – opinions consommateurs

L’éphédrine et la synéphrine sont toutes les deux thermogènes, c’est-à-dire qu’elles brûlent les graisses. Cependant, il est nettement plus favorable de prendre de la synéphrine, comme en témoignent les commentaires des utilisateurs affichés sur le Web. La plupart des avis soulignent l’importance de la sécurité pour la santé et le fait que très souvent la perte de poids rapide, qui peut résulter de l’utilisation de l’éphédrine, signifie un gain de poids rapide à la fin du traitement.

Ainsi, au lieu de s’exposer à de graves conséquences pour la santé, il vaut mieux commencer un traitement de réduction avec de la synéphrine ou une sorte de supplément qui contient de l’extrait d’orange amère, systématiquement et avec calme. L’un de ces produits est Fast Burn Extreme, une préparation moderne et complexe contenant, outre la synéphrine, d’autres substances naturelles comme l’ortie, le thé vert, la capsicine et Garcinia cambogia. Il contient également de la caféine, ce qui augmente l’action de la synéphrine sur la combustion des graisses.

Fast Burn Extreme réduit visiblement et rapidement la graisse corporelle, tout en apportant de l’énergie, en améliorant l’efficacité du corps et en aidant à modeler les muscles.