Il est venu d’Asie. Cultivé à l’origine en Chine, il a conquis le Japon, où il est devenu partie intégrante de la cérémonie traditionnelle du thé, puis le monde entier. Apprécié par les gourmets, considéré comme la boisson la plus saine au monde, il est depuis peu extrêmement populaire auprès des personnes qui font face au problème du surpoids. Le thé vert est-il vraiment efficace pour maigrir ?

Thé vert – propriétés

Les croyants de la médecine naturelle orientale croyaient que cette boisson est une recette pour la longévité. En effet, ce thé doux présente de nombreux bienfaits pour la santé grâce à ses précieux ingrédients qui restent intacts car la plante n’est pas fermentée. Le thé vert contient, par exemple, beaucoup plus de catéchines et de polyphénols que le thé noir. Les substances contenues dans cette plante sont à l’origine de nombreuses de ses caractéristiques qui soutiennent le fonctionnement de l’organisme à différents niveaux.

Le thé vert est surtout connu pour ses effets bénéfiques sur le processus métabolique, c’est-à-dire qu’il facilite la digestion, inhibe l’absorption du cholestérol, apaise les troubles de l’estomac et du système digestif, et protège contre les changements rapides de la glycémie. Il est également inestimable dans la prévention de nombreuses maladies, en particulier du système cardiovasculaire. En contrant la vasoconstriction, il minimise les risques d’hypertension, d’athérosclérose, d’infarctus du myocarde et d’AVC.

Il influence positivement l’immunité générale de l’organisme en favorisant, grâce à la présence de polyphénols, catéchines, acides aminés, tanins et autres substances, le bon fonctionnement du système immunitaire. Par conséquent, et grâce à l’interaction avec les vitamines et les minéraux, il s’avère être un allié important dans la lutte contre les infections. De plus, les puissants antioxydants du thé vert forment une barrière protectrice contre les composés cancérigènes nocifs.

Boire du thé vert a également un effet positif sur les capacités mentales. Il favorise la concentration et la mémoire, la capacité d’association et d’apprentissage, régule (grâce à un composé appelé L-théanine, entre autres) les niveaux adéquats de dopamine et de sérotonine, améliorant ainsi l’humeur et le bien-être. Infusé brièvement, jusqu’à trois minutes, elle stimule et rafraîchit, ajoute de l’énergie et augmente l’efficacité. Préparé plus longtemps, il réduit le stress, calme et détend. La consommation régulière de cette boisson est censée même minimiser le risque de dépression et prévenir l’artériosclérose et la démence sénile.

Enfin, en raison de la présence de puissants antioxydants, il retarde le processus de vieillissement principalement en relation avec la peau. Pas étonnant que le thé vert soit un ingrédient dans de nombreux produits de soins du visage. Il protège la peau contre le photovieillissement, lui donne de l’éclat, réduit la visibilité des rides et des décolorations, et grâce à ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, il aide à traiter les différents problèmes de peau.

Thé vert pour maigrir

L’abondance de composés chimiques sains, principalement des polyphénols, dont essentiellement des catéchines, fait que ce thé soit non seulement un anti-inflammatoire, anti-neurodégénératif, anti-âge et anti-néoplasique, mais aussi très utile dans le processus de perte de poids.

Les catéchines (y compris le gallate d’épigallocatéchine extrêmement précieuse, EGCG) réduisent l’absorption des graisses et ont un impact significatif sur les processus métaboliques du foie. Les polyphénols, en revanche, inhibent l’absorption des graisses par l’organisme et augmentent leur consommation, et les méthylxanthines contribuent à l’intensification de la thermogenèse, ce qui entraîne une augmentation de la dépense énergétique.

Les propriétés amincissantes du thé vert résultent du large spectre de ses effets. Tout d’abord, il facilite le métabolisme, en particulier en ce qui concerne les aliments plus lourds, tout en soulageant en même temps les maladies du tube digestif. Il limite ensuite l’absorption des graisses et du glucose, et donc du cholestérol. En même temps, il intensifie la thermogénèse, ce qui accélère le métabolisme et contribue à une combustion plus rapide des graisses.

Pour augmenter l’effet amincissant du thé vert, vous devriez le boire environ 20 minutes après un repas, car avant que les aliments ne soient digérés, il sera très utile de brûler les graisses.

Le thé vert pour maigrir sera donc un allié important, à condition de ne pas s’y limiter, mais de veiller à une bonne alimentation et à l’activité physique. En outre, il ne faut pas oublier qu’il peut également avoir certains effets négatifs.

Tout d’abord, il ne doit pas être combiné avec des médicaments, en particulier ceux qui affectent le système nerveux, car cela peut entraîner une augmentation de la tension artérielle, des vertiges, des palpitations cardiaques. L’excès de thé vert peut augmenter le risque d’anémie car les polyphénols inhibent l’absorption du fer et l’ostéoporose suite à l’élimination du calcium. Enfin, les tanins contenus dans le thé vert irritent l’estomac, il est donc préférable d’éviter d’en boire sur un estomac vide.

Comment faire du thé vert ?

Dans ce cas, la méthode d’infuser détermine l’efficacité de la boisson. On ne verse jamais de l’eau bouillante sur la matière sèche, mais de l’eau à une température d’environ 80 degrés Celsius. Une infusion plus courte donne un effet stimulant, une plus longue – un effet relaxant et reposant. On peut ajouter de la variété à la boisson en ajoutant, par exemple, une tranche de citron après l’infusion. Cette combinaison est non seulement savoureuse, mais aussi particulièrement bénéfique pour les personnes qui veulent maigrir, car il aide à brûler les graisses plus rapidement.

Un effet d’activation métabolique similaire peut être obtenu en ajoutant de la menthe et du gingembre au thé et, en cas de problèmes digestifs, un peu de camomille et quelques grains d’anis. On peut également préparer un savoureux cocktail de thé vert en le mélangeant avec des avocats, par exemple, ou d’autres fruits.

Thé vert en comprimés et capsules

Les propriétés exceptionnellement bénéfiques de cette variété de thé en ont fait un composant de nombreux compléments alimentaires pour maigrir. Sur le marché, on trouve aussi bien le thé vert en comprimés que de nombreuses préparations en contenant.

Un avantage de ces derniers est leur formule plus riche, car en plus de l’extrait de thé vert, ils contiennent d’autres substances naturelles qui aident également à réduire le poids. L’un de ces compléments est Silvets, une formule multi-composants à fort effet amincissant, contenant non seulement du thé vert, mais aussi d’autres substances végétales connues aux propriétés amincissantes éprouvées

Silvets